HUILES ESSENTIELLES POUR LA CIRCULATION VEINEUSE EN SYNERGIE AVEC L’HUILE VEGETALE DE CALOPHYLLE

L’insuffisance veineuse chronique est un fléau qui peut toucher à la fois les hommes et les femmes.

Les varices peuvent entraîner gêne esthétique, douleurs et complications, d’où l’intérêt de la prendre en charge rapidement avec un traitement de l’insuffisance veineuse à base d’huiles essentielles.

Causes et symptômes de l’insuffisance veineuse

Les causes de l’insuffisance veineuse sont généralement héréditaires, mais d’autres facteurs peuvent également favoriser la survenue de la maladie et accélérer son évolution. Il s’agit notamment du surpoids, de l’exposition à la chaleur, de la sédentarité ou de la station debout prolongée.

Fourmillements au niveau des membres inférieurs, sensation de jambes lourdes, gonflements et télangiectasies (dilatation de petits vaisseaux prenant une forme d’étoile) deviennent alors le lot d’un bon nombre de personnes touchées.

Traitement de l’insuffisance veineuse

L’insuffisance veineuse nécessite une consultation médicale et un suivi régulier, le traitement traditionnel résidant généralement dans le port de bas ou collants de contention, la prise de veinotoniques ou l’intervention chirurgicale.

Toutefois, opter pour un mode de vie adapté à la maladie, pratiquer régulièrement une activité sportive et une alimentation saine, aideront grandement à l’amélioration de votre circulation sanguine.

 ACCOMPAGNEMENT PAR LES HUILES ESSENTIELLES EN SYNERGIE AVEC L’HUILE VEGETALE DE CALOPHYLLE

 

CALOPHYLLUM

FLEURS DU CALOPHYLLUM

FAISONS CONNAISSANCE AVEC ELLE, PUISQU’ELLE AURA UN ROLE TRES IMPORTANT DANS SA SYNERGIE AVEC LES HUILES ESSENTIELLES POUR LE BIEN-ETRE DE VOTRE CIRCULATION VEINEUSE !

Nom commun de l’huile végétale : Calophylle inophylle, Tamanu (en Polynésien), Laurier d’Alexandrie, Foraha (en Malgache)
Arbre producteur : Tamanu ou Foraha
Nom botanique : Calophyllum inophyllum
Famille botanique : Clusiacées
Origine (pays où l’huile végétale est cultivée) : Inde, Tahiti, Madagascar, Vietnam.
Partie de la plante extraite : Graines contenues dans les amandes séchées
Potentiel oxydatif : Peu sensible

Le mot calophylle vient du grec kalos, qui signifie beau et de phullon, feuille. Les polynésiens, qui l’appellent Tamanu, vénéraient presque l’arbre. En effet, son bois servait à sculpter les divinités, appelées Tiki, et à construire les pirogues destinées aux grands voyages. L’huile est depuis longtemps utilisée dans les îles de l’Océan Pacifique et Indien pour ses nombreuses vertus qui font de l’huile de calophylle une des plus puissantes sur le plan thérapeutique.

BIENFAITS PRINCIPAUX

Cicatrisante, régénérante cutanée, adoucissante et protectrice cutanée

Circulation veineuse, protectrice des capillaires sanguins

Anti-oxydante

Anti-inflammatoire

 Alors maintenant, que les présentations sont faites, à vous de voir entre ces différentes synergies, celle qui conviendra le mieux à votre cas ! 

A appliquer 1 fois par jour, le soir.

BONUS : L’application du soir, sera encore plus bénéfique si vous passez vos jambes et cuisses sous l’eau froide, pendant 1 minute, recommandée avant l’application de la synergie. Cette douche à l’eau froide, permettra dans un premier temps de décongestionner et rafraîchir vos jambes. Orienter le jet du bas des chevilles en remontant vers les cuisses.

  • CITRON (Citrus limonum) : favorise la circulation veineuse puisque c’est un fluidifiant sanguin. Mélangez 5 gouttes dans 10 gouttes d’huile végétale de calophylle et massez doucement les zones souffrant d’une mauvaise circulation, en suivant le sens du retour veineux.
  • Angélique racine (Angelica archangelica) : c’est un anti-coagulant, il favorise également la circulation. Appliquez 3 gouttes pures localement ou diluées dans une cuillère à café d’huile de calophylle et massez doucement les zones souffrant d’une mauvaise circulation, congestionnées, en suivant le sens du retour veineux (en remontant par la face interne des jambes).
  • Cajeput (Melaleuca cajuputii) : c’est un décongestionnant veineux. Appliquez 3 gouttes pures localement ou diluées dans une cuillère à café d’huile de calophylle et massez doucement les zones souffrant d’une mauvaise circulation, congestionnées, en suivant le sens du retour veineux (en remontant par la face interne des jambes).
  • Cèdre (Cedrus atlantica) : lutte contre l’artériosclérose, l’artérite, la congestion lymphatique. Il s’utilise en mélangeant 2 à 3 gouttes avec 7 gouttes d’huile végétale de calophylle. Massez doucement les zones souffrant d’une mauvaise circulation, congestionnées, en suivant le sens de la circulation artérielle (vers le bas sur la face externe des jambes) ou veineuse (vers le haut sur la face interne).
  • Cyprès (Cupressus sempervirens) : c’est un décongestionnant veineux et lymphatique, vasoconstricteur. Mélangez 2 à 3 gouttes avec 7 gouttes d’huile végétale de calophylle pour ses propriétés circulatoires) et massez localement la zone congestionnée (petit bassin, bas ventre ou plancher pelvien, œdème local ou varice).
  •  Geranium Rosat (Pelargonium X asperum) :  décongestionnant veineux, lymphatique et prostatique, elle favorise la circulation. Mélangez 5 gouttes dans 10 gouttes d’huile végétale de calophylle. Massez localement la zone congestionnée (petit bassin, bas ventre ou plancher pelvien, œdème local ou varice).
  • Lemongrass(Cymbopogon citratus) : bon pour la circulation veineuse et lymphatique. Ce vasodilatateur, lymphotonique (aide à lutter contre la cellulite) s’utilise en mélangeant 5 gouttes dans 10 gouttes d’huile végétale  de calophylle. Massez doucement les zones souffrant d’une mauvaise circulation, congestionnées, en suivant le sens du retour veineux (pour les jambes, en remontant par la face interne).
  • Lentisque pistachier (Pistacia lentiscus) : utilisé pour ses bienfaits décongestionnant veineux, lymphatique et prostatique. Mélangez 5 gouttes dans 10 gouttes d’huile végétale de calophylle . Massez localement la zone congestionnée (petit bassin, bas ventre ou plancher pelvien, œdème local ou varice).
    Niaouli (Melaleuca quinquenervia) : il est à la fois un anti-infectieux et un tonique veineux  en luttant contre les varices, hémorroïdes. Appliquez 3 à 4 gouttes localement sur une varice avec 6 gouttes d’huile végétale de calophylle.
  • Patchouli (Pogostemon cablin) : active la circulation. Utilisé pour ses bienfaits décongestionnant veineux, lymphatique et prostatique. Mélangez 5 gouttes dans 10 gouttes d’huile végétale de calophylle et massez localement la zone congestionnée (petit bassin, bas ventre ou plancher pelvien, œdème local ou varice).
  • RAPPEL DE PRECAUTIONS  :
  • Attention, ces informations ne constituent en aucun cas un avis médical. Elles sont données à titre informatif. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consulter un médecin.
  • Faire un test de réaction allergique 48 heures avant, au pli du coude avec 2 gouttes d’huiles essentielles, ou 2 gouttes de la synergie, avant utilisation.
  • N’achetez que des huiles essentielles et huiles végétales qui ont le label ECOCERT, garanties BIO, pour être sûrs de leurs qualités pures et sans additifs

Laisser un commentaire